Archives du blog

vendredi 7 novembre 2014

À Martine et Cathou

Attendez que la musique démarre pour lire le poème. Merci !

Cela résonne... Cela glisse... 

À mes deux cousines de la rue de Douai
 
Une veste noire pour des mots à mes cousines
Que je décline en dessinant d'un doigt écorché
Sur la buée de la vitre de ma cuisine.
 
Peut-être demain... Aller revoir La Mer du Nord
En hiver, marcher vers le Cap Gris-Nez, enrhumé.
Boucles de soleil en l'écoute du REQUIEM - Mozart.
 
Ensuite je programme le slow : Thank you - Led Zeppelin,
T'en souviens-tu Martine ? Cela résonne fort !
 
Puis sur une jambe, j'imite un patineur solitaire,
T'en souviens-tu Cathou ? Cela glisse encore !
 
Enfin viande et os du Jon Spencer Blues Explosion !
 
Là, j'accompagne vos pensées vers deux pierres tombales.
  
 
Poème : Cela résonne... Cela glisse en vers arithmonymes de 9
de Christian-Edziré Déquesnes, le 06.11.2014
à partir de notes du 21.06.2014
(jour de la fête de la musique).
 

 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire